1. Proposer un accueil de type familial

  • Un hébergement pour enfants et mères dans un milieu convivial et chaleureux ;
  • Un cadre sécurisé et sécurisant ;
  • Une approche respectueuse et en toute confidentialité ;
  • Une prise en charge individuelle et collective ;
  • Un accueil pour une durée possible de deux ans.

2. Construire un projet familial menant à l’autonomie

  • Partir des besoins et des potentiels de la mère et de ses enfants ;
  • Une dynamique de projet au service de l’autonomie en développant leurs capacités d’être acteurs de la construction de leur projet ;
  • S’appuyer sur les ressources communautaires, familiales et sociales pouvant être un appui nécessaire à une insertion durable.

3. Développer le lien mère – enfants

  • Suppléer temporairement la mère dans ses fonctions parentales si besoin ;
  • Consolider la relation mère-enfants ;
  • Rendre autonome dans l’exercice de la parentalité.

4. Coproduire avec la mère un projet pour l’enfant

  • Enfants sans problèmes apparents (prévention) ;
  • Enfants avec séquelles (traitement psycho social et éducatif) ;
  • Enfants avec dossier judiciaire (accompagnement des mesures judiciaires).
  • Réaliser ou faire réaliser un diagnostic (partagé avec la mère) ;
  • Elaborer avec la mère un projet personnalisé pour l’enfant ;
  • Accompagner la mère dans la mise en œuvre de ce projet.

5. Soutenir les mères en tant que personnes

  • Veiller à la santé physique, psychologique et au développement personnel ;
  • Permettre l’expression spirituelle propre à chacune.

6. Travailler avec un réseau de partenaires

  • Le développement de partenariat assure aux bénéficiaires et aux équipes l’appui de compétences professionnelles et spécifiques ;
  • Maintenir voir reconstruire, quand cela est possible, un lien familial.